Trottoir achalandé et vue sur la rue extérieure du carrefour communautaire d'INCA de Toronto.

Dans la mire – janvier 2019

Contenu principal

Bienvenue à Dans la mire, notre bulletin électronique trimestriel qui met en lumière la manière dont la Fondation INCA  du Québec et de l'Ontario change ce que cela veut dire que d’être aveugle. 

Interrogés sur ce qu’ils attendent de la vie et sur la façon dont INCA peut leur venir en aide, plus de 4 000 Canadiens touchés par la cécité nous ont tout simplement répondu : « Nous voulons tout avoir. » Et ils ont bien raison!

Dans le cadre de notre plan stratégique, « Avoir l’audace de rêver à un avenir meilleur », nous entendons mettre en œuvre des mesures audacieuses pour créer l’avenir lumineux que ces personnes espèrent, un avenir auquel elles ont droit.

La cécité ne devrait jamais être une raison de se contenter de moins. Nous devrions tous avoir une chance égale de réaliser nos rêves, peu importe lesquels. Avoir l’audace de rêver à un avenir meilleur tient compte des voix des milliers de personnes que nous servons à travers le Canada. Ces personnes nous ont demandé d’être plus innovants et avant-gardistes que jamais auparavant et en ce sens le bulletin électronique Dans la mire vise à vous tenir au courant de nos progrès – nous travaillons pour répondre à l’appel et réaliser une égalité réelle, l’accessibilité universelle et l’inclusion absolue des personnes ayant une perte de vision.  

- Divisions du Québec et de l'Ontario de la Fondation INCA

 

Ambition 1 : Augmenter la participation au monde du travail 

Un emploi c’est beaucoup plus qu’un chèque de paye. C’est un moyen d’autosuffisance, une source d’identité et de fierté, une porte d’entrée vers un avenir meilleur. Dès que les enfants sont assez vieux pour rêver à ce qu’ils veulent faire quand ils seront grands, et à chacune des étapes de leurs études et de leur carrière, nous avons pour mission de soutenir leur ambition et défendre leurs droits à l’égalité d’accès au monde du travail.

Dans les médias

 

Ambition 2 : Exploiter la puissance de la technologie 

La technologie permet d’égaliser les chances des personnes aveugles ou ayant une vision partielle, mais elle ne peut le faire que si elle est proposée, accessible et abordable. Nous nous battrons pour que des personnes de tous âges aient accès aux appareils technologiques de pointe qu’elles désirent et dont elles ont besoin, et nous les aiderons à acquérir les compétences requises pour exploiter le plein potentiel de la technologie. 

Dans les médias

 

Ambition 3 : Promouvoir la réussite et l’égalité 

La vie est un bien précieux, elle est magnifique et formidable. La vie sans voir devrait l’être tout autant. Nous incitons les personnes aveugles ou ayant une vision partielle à mener une vie active, à vivre en toute autonomie et à poursuivre leur rêve, et nous réduirons à néant les préjugés et les obstacles qui se présentent sur leur chemin.

Dans les médias

 

Ambition 1 : Augmenter la participation au monde du travail

La Fonction INCA lance Ouvrir les portes du travail

"INCA viens au travail." Un dessin de dessin animé d'une mallette avec un couvercle jaune.

Ouvrir les portes aux personnes talentueuses ayant une perte de vision.

La recherche publiée en novembre confirme ce que nous entendons depuis des années. L’étude de la Fondation INCA, de Vision Australia et de la Blind Foundation de Nouvelle-Zélande révèle que les personnes ayant une perte de vision sont beaucoup moins susceptibles d’être employées comparativement à leurs concitoyens qui voient. Les résultats confirment qu’au Canada les personnes aveugles ou ayant une vision partielle avait un taux d’emploi à plein temps de 28 %.

Il est consternant d’avoir une telle disparité en ce qui concerne les taux d’emploi à temps plein des personnes aveugles. Compte tenu des progrès technologiques et des possibilités d’éducation offertes, les personnes ayant une perte de vision devraient pouvoir obtenir un emploi.

En novembre, la Fondation INCA a lancé Ouvrir les portes du travail – un nouveau programme qui présente aux employeurs une banque novatrice de personnes talentueuses aveugles ou ayant une vision partielle et offre aux chercheurs d’emploi des possibilités d’acquérir de l’expérience professionnelle.

Nous nous associons à de grands employeurs pour créer des emplois à temps plein, à tems partiel et contractuels, ainsi que des stages et des stages de retour au travail rémunérés. Nos partenaires sont déterminés à embaucher des personnes talentueuses offrant différentes perspectives afin de créer une culture de la collaboration et de l’innovation dans leur entreprise et de maintenir leur avantage concurrentiel. 

Pour stimuler la participation au monde du travail, nous :

  • offrons des ateliers de préparation à l’emploi et de la formation technologique;
  • nous associons à des employeurs pour créer des emplois à temps plein, à temps partiel et contractuels, ainsi que des stages de retour au travail rémunérés;
  • encourageons le perfectionnement professionnel par le biais d’un mentorat novateur;
  • améliorons la culture de l’entreprise en vue de créer un avantage concurrentiel.

Ensemble, nous créons un Canada où tout un chacun peut venir au travail.

Visitez placeauxtalents.ca pour en apprendre davantage.

Pour devenir un partenaire, vous joindre à notre banque de talents ou devenir un mentor bénévole, contactez carriere.emploi@inca.ca ou composez le 1-800-563-2642, poste 7573.


Ambition 2 : Exploiter la puissance de la technologie

La fondation INCA lance #RendreLappareil

 Une illustration d'un smartphone

En septembre, nous avons dévoilé officiellement Rendre l’appareil – un nouveau programme qui offre aux Canadiens une occasion unique de faire don de leur ancien téléphone et de recevoir un reçu fiscal tout en aidant les personnes qui sont aveugles à devenir plus autonomes.

Quarante-six pour cent des Canadiens qui sont aveugles ne possèdent pas un téléphone intelligent, du moins pas un téléphone de technologie assez avancé pour les aider dans leur vie quotidienne. Rendre l’appareil nous permet de leur offrir une solution de communication d’accessibilité qui contribue à réduire les barrières ou à accroître l’autonomie.

Grâce à un partenariat avec Fixt réparation sans fil, des téléphones intelligents généreusement donnés sont mis à niveau selon les normes de sécurité de données les plus élevées et dotés d’applications accessibles pour personnes ayant une perte de vision. Les récipiendaires reçoivent également de la formation technique ainsi que des rabais sur les plans d’entretien et de données.

Les dons sont simples à faire : une personne ou entreprise n’a qu’à inscrire son ou ses téléphones intelligents en ligne sur rendrelappareil.ca, se procurer une enveloppe affranchie ou faire parvenir son don. En contrepartie, elle reçoit un reçu à des fins fiscales de la fondation INCA.

Rendez-vous à rendrelappareil.ca pour faire le don à un téléphone intelligent.


La fondation INCA s’associe à Aira, Blindsquare et Keys2Access 

 Des représentants de Aira, Key2Access, BlindSquare et INCA posent pour une photo à l'extérieur du Hub communautaire d'INCA.

La technologie accessible ne se limite pas aux loupes et machines braille que l’on retrouve couramment. Les téléphones mobiles, les tablettes, les applications et d’autres outils numériques novateurs viennent changer la donne dans tous les aspects de la vie des personnes aveugles. Récemment, nous avons annoncé des partenariats avec trois innovateurs dans le domaine de la technologie adaptée :

  1. Aira: À l’aide de lunettes intelligentes équipées d’une fonction vidéo et d’une application iOS ou Android, Aira par le jeu d’un bouton, donne  accès à un réseau d’agents professionnels voyants qui peuvent aider à distance les personnes à faire presque tout ce qu’ils veulent. Pour ceux qui n’utilisent pas le téléphone intelligent, les nouvelles lunettes intelligentes Horizon de Aira constituent un prêt-à-monter tout en un qui met en lien directement un utilisateur de Aira avec un agent qualifié.
  2. BlindSquare: Utilisé dans 160 pays, BlindSquare permet aux personnes aveugles ou ayant une vision partielle de se promener librement dans leur communauté à l’aide de leur iPhone. Comptant plus de 100 millions de points d’intérêt mondiaux, BlindSquare décrit des environnements à l’intérieur et à l’extérieur du pays, les services de transport public et d’UBER, alors qu’une voix synthétique annonce des points d’intérêt, des intersections et des points définis par l’utilisateur.
  3. Key2Access: Une entreprise en démarrage canadienne qui rend la traversée des intersections plus sécuritaire et plus facile pour les personnes ayant une perte de vision ou d’autres déficiences. L’utilisation d’une application iOS ou Android qui se relie à une signalisation piétonnière adaptée « intelligente » permettant aux utilisateurs d’activer le signal de traverse à distance et de recevoir une information audible en temps réel qui aide à traverser la rue en toute sécurité

Grâce à ce genre de partenariats, INCA continuera de jouer un rôle actif pour attirer l’attention des gouvernements, des entreprises et des établissements publics sur ces technologies innovantes dans le but d’améliorer l’accès pour tous.


Salons technologiques d’INCA

Un vendeur masculin fait une démonstration et affiche des produits technologiques accessibles sur une table. Une femme se tient à la table et touche quelques accessoires technologiques.

La technologie transforme la vie de personnes ayant une perte de vision, et la Fondation INCA est heureuse de continuer à faire en sorte que la technologie de pointe soit exposée dans les collectivités locales.

À l’automne, des salons de technologie ont eu lieu à Barrie, Belleville, Hamilton, London, Ottawa et Peterborough.

Grâce à la présence d’un bon éventail de fournisseurs de technologie régionaux, les visiteurs ont la possibilité de mettre à l’essai une variété de dispositifs à faible technologie et à haute technologie qui peuvent faciliter la vie des personnes ayant une perte de vision.

Rendez-vous technologique avec INCA! Restez à l’écoute pour obtenir de plus amples renseignements sur #salonstechnoINCA qui seront tenus au printemps de 2019, notamment TechnoVision+ à Québec! 


Ambition 3 : Promouvoir la réussite et l’égalité

Le programme de chiens-guides d’INCA célèbre les premiers diplômés

La classe de finissants des chiens-guides d’INCA avec son personnel d’entraînement. Un panneau jaune à l'arrière-plan indique "Classe de 2018"

En novembre, nous avons célébré deux étapes importantes: la graduation de notre première classe de chiens-guides et l'accréditation légale du programme de chiens- guides d’INCA.

Lancé en 2017, le programme a été conçu pour faire élever des chiens-guides qui répondent tout particulièrement aux besoins des personnes ayant une perte de vision, en s’appuyant sur une philosophie de dressage axée sur la maximisation du succès.

En vertu de la Loi de 1990 sur les droits des aveugles, le ministère du Procureur général a la responsabilité d’agréer les établissements de dressage des chiens-guides en Ontario et d’émettre une carte d’identité permettant à la personne aveugle de se servir de son chien guide en tant qu’animal de service en vertu de la loi. Au cours des 18 derniers mois, INCA a fait des représentations auprès du ministère du Procureur général pour demander que les maîtres chiens qui assurent le dressage des chiens-guides d’INCA soient protégés contre la discrimination au terme de la loi et qu’il accorde l'accréditation à son programme de dressage de chiens-guides.

Nous avons organisé une cérémonie officielle de remise des certificats à Toronto pour célébrer le bon jumelage de six chiens-guides à des maîtres-chiens en provenance d’un peu partout au pays, en présence de Lindsey Park, députée provinciale de la circonscription de Durham et adjointe parlementaire de la Procureure générale. Nous sommes reconnaissants envers le ministère du Procureur général d’avoir désigné INCA comme établissement accrédité pour veiller au dressage de chiens-guides et de s’être engagé à protéger les droits des maîtres-chiens en Ontario.


INCA recommande les modifications à la Loi canadienne sur l’accessibilité 

Angela Bonfanti, vice-présidente de la Fondation d'INCA (Ontario et Québec) et Robbi Weldon, responsable, Loisirs et loisirs, Fondation d'INCA de l'Est de l'Ontario devant le Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées.

INCA a déployé des efforts de défense des droits audacieuse avec le gouvernement fédéral pour suggérer des modifications au projet de loi C 81, la Loi canadienne sur l’accessibilité, qui selon nous, pourrait renforcer la loi à l’avantage des Canadiens aveugles ou atteints de cécité partielle.

Nous avons fait parvenir un questionnaire aux Canadiens aveugles ou atteints de cécité partielle pour entendre ce qu’ils avaient à dire. Il semble bien que les participants à notre questionnaire sont généralement satisfaits du projet de loi C 81, 57 % d’entre eux ayant une impression favorable du projet. La plupart d’entre eux sont d’avis que la création de l’Organisation canadienne d’élaboration des normes d’accessibilité (OCENA) est la mesure phare de cette loi et les nouvelles sanctions pécuniaires administratives en cas de non-respect des normes d’accessibilité sont presque aussi bien accueillies.

Même si ces parties du projet de loi C 81 ont généralement reçu un accueil favorable, INCA a reçu de nombreuses suggestions d’amélioration. Presque toutes les réponses qualitatives que nous avons reçues au cours de notre enquête gravitaient autour de six thèmes récurrents : les délais, l’approvisionnement, les processus de plainte et les droits des propriétaires de chiens-guides. 

Nous avons utilisé cette rétroaction pour éclairer des modifications que nous avons suggérées et nous avons fait parvenir des copies de notre analyse de l’enquête avec les modifications recommandées aux membres du Parlement de chaque partie. INCA a comparu devant le Comité permanent des Ressources humaines, du Développement des compétences, du Développement social et de la Condition des personnes handicapées pour présenter les modifications que nous recommandons au projet de loi. Depuis le début, nous avons pris part à l’élaboration de cette loi qui marquera l’histoire; nous entendons maintenir notre engagement dans ce processus jusqu’à ce que le projet de loi reçoive la Sanction royale – et bien au delà! 

 

Le fruit de votre générosité : Transformer la vie d’une personne aveugle

Louise sourit pour une photo.J’ai eu le privilège de me joindre à un groupe de soutien. C’est incroyable les liens qui se créent durant ces rencontres.  Chacun à notre tour, nous avons confié des sentiments, parfois très profonds, de nos états d’âme. Nous avons développé une compassion pour nos pairs.  Grâce à ce groupe, même mes idées noirs se sont tranquillement évaporées!
On recueille beaucoup d’espoir à écouter chacun expliquer son combat et son acceptation. Je vous recommande sans hésiter les groupes d’INCA!

-Louise, participante, Fondation INCA, Québec

 

 

 

Créer un avenir prometteur 

Obtenez les dernières mises à jour en nous suivant sur Facebook et Twitter.

Articles additionnels