Deloitte Canada se joint au programme Ouvrir les portes du travail de la fondation INCA

Contenu principal

En tant que partenaire du programme Ouvrir les portes du travail Deloitte Canada s’apprête à combler un deuxième poste de stagiaire à partir de la banque de talents de notre programme Ouvrir les portes du travail. Nous avons parlé avec Carole Mendonca, responsable du programme d’inclusion, chez Deloitte Canada au sujet de l’inclusion dans le milieu de travail. 

 Papier peint noir avec un grand texte blanc. "Deloitte" en grosses lettres blanches est centré

Qu’avez-vous appris de l’embauche d’une personne ayant une perte de vision?

Nous avons trouvé des lacunes au sein de notre organisation dans nos efforts d’accommodements, les processus internes et l’infrastructure. Cela nous permet avantageusement aujourd’hui de continuer d’apprendre et de grandir en tant qu’employeur inclusif. Nous avons maintenant prolongé le stage et offert un poste à plein temps à l’un de nos stagiaires au sein du service de recrutement!

Pourriez-vous décrire cette expérience pour vous et votre équipe?

En travaillant avec une personne vivant avec une vision partielle, nous avons eu une perspective nouvelle sur notre entreprise. Nous avons appris ce que signifie être une organisation vraiment inclusive et notre stagiaire nous a aidés à le faire.

Quels ont été les défis ou les difficultés de croissance que vous avez dû surmonter?

Nous avons trouvé que la technologie adaptée posait des difficultés, particulièrement dans le cadre de notre processus d’adaptation. Nous n’avions jamais été exposés à cette question auparavant. Par conséquent, nous avons constaté très rapidement que nos processus internes devaient changer. Étant donné que nous n’avions jamais eu d’employés aveugles ou vivant avec une vision partielle dans notre bureau de Toronto, nous avons travaillé en étroite collaboration avec notre équipe des opérations pour trouver des solutions permettant à nos stagiaires de se déplacer dans nos locaux.

Deloitte Canada est un partenaire officiel du programme Ouvrir les portes du travail. Pourquoi d’autres entreprises/organisations devraient-elles considérer participer dans ce programme?

Nous avons eu énormément de plaisir à travailler avec la Fondation INCA dans le cadre du programme Ouvrir les portes du travail et nous croyons vraiment qu’il sera grandement avantageux pour d’autres organisations d’embaucher un plus grand nombre de personnes aveugles ou vivant avecune vision partielle. C’est une belle occasion de communiquer les pratiques exemplaires et de collaborer avec d’autres entreprises sur la manière d’être un employeur inclusif et de montrer les capacités plutôt que les déficiences.

INCA nous a fourni un soutien exhaustif par la formation à la sensibilisation et par des points de suivi continus qui nous ont aidés à maîtriser ce processus.

Nous savons que Deloitte Canada est un champion de l’accessibilité et de l’inclusion. En février 2019, Deloitte a été honoré d’un prix lors du 35e gala annuel Great Valentine  de la Canadian Foundation for Physically Disabled Persons. Que diriez-vous à d’autres entreprises ou organisations au sujet de l’embauche d’une personne atteinte d’une déficience/perte de vision?

Nous sommes d’avis que pour être vraiment un employeur inclusif, il faut embaucher des personnes handicapées et mettre fortement l’accent sur le talent et les capacités. Ces personnes créent un environnement plus inclusif et donnent une perspective que d’autres employés n’ont pas.

Lorsque vous donnez à de tels employés l’occasion de travailler, ils font preuve d’engagement, de gratitude, de productivité et de loyauté envers l’entreprise. À mesure que nous continuons de grandir et d’embaucher un plus grand nombre de personnes handicapées, nous encourageons d’autres entreprises à faire de même et apprendre de chacun au cours du processus.

 

Lisez d’autres articles du numéro d’avril 2019 de Dans la mire:

Articles additionnels