Rencontre avec nos bénévoles

Rencontrez certains de nos bénévoles exceptionnels. Ces bénévoles, avec des membres de notre personnel, instaurent des programmes, offrent des services, sensibilisent le public et plaident pour un changement social. Vous pouvez aussi nous trouver sur Facebook, Twitter et YouTube.

Kimberly Blain, adossée à un arbre dans une forêt pendant la saison automnale.

Faites la rencontre de Kimberly

Dans ce rôle, Kimberly dirige des programmes pour les jeunes conçus par le personnel de la Fondation INCA pour leur donner des outils, comme le leadership, la rédaction de curriculum vitae et la santé mentale.
Yuko Imai, éleveuse de chiots, agenouillée à côté de Potter, un futur chien-guide d’INCA.

Faites la rencontre de Yuko

Lorsque Yuko a vu pour la première fois l’affichage d’un poste d'éleveur de chiots il y a plus de deux ans, elle a été intriguée. Elle venait juste de déménager à Halifax et cherchait un moyen de s'engager dans sa nouvelle communauté.
Brittany Farrell, souriant pour la caméra, debout devant une fenêtre qui donne sur la ville de St. John's (Terre-Neuve). Une image en forme de cœur est affichée dans la fenêtre

Faites la rencontre de Brittany

Brittany Farrell, de St. John's, Terre-Neuve, est active au sein de la Fondation INCA depuis plus longtemps qu'elle ne peut se souvenir. Du bénévolat lors d'événements, jusqu’à l'aide apportée dans son bureau local, Brittany Farrell est passionnée par son engagement au sein de sa communauté.
Lloyd Buckler, assis à une table, aidant quelqu'un à apprendre à utiliser son iPhone.

Faites la rencontre de Lloyd

Lloyd a animé des sessions de groupe, mais il a également reconnu le besoin d'une formation plus personnalisée pour les novices en matière de technologie et c'est pourquoi il a également commencé à se porter volontaire en tant que mentor techno.
De gauche à droite - Russell Enns, Brian Malcolm, Noemi Stroda et Sierra Sanger, souriant pour la caméra devant un bureau d'INCA.

Faites la rencontre d’étudiants en soins infirmiers de l’UBCO

Au cours de l'été 2019, quatre étudiants en soins infirmiers de l'Université de Colombie-Britannique (UBC) sur le campus Okanagan ont amélioré la vie des personnes ayant une perte de vision.
Julie Morneault assise dans un camion rouge avec un casque de moto bleu sur les genoux. Un dessin de cœur apparaît dans le ciel.

Faites la rencontre de Julie

Julie Morneault est bénévole à la Fondation INCA depuis 2013. Elle a depuis occupé plusieurs postes au sein de l'organisme. Tout en faisant du bénévolat dans son bureau local d'INCA, elle se rend également dans la communauté pour raconter son histoire et parler de l'importance de l'accessibilité et de l'inclusion
Gary, debout à l'intérieur contre un mur de briques avec son chien-guide.

Faites la rencontre de Gary

Grâce à des bénévoles comme Gary, toute une nouvelle génération d'enfants grandira en se demandant comment ils peuvent contribuer à rendre le pays plus accessible.
Céline Garneau lit un livre dans une cabine d’enregistrement d’INCA.

Faites la rencontre de Céline

Pour Céline Garneau, faire du bénévolat à la Fondation INCA est un réel plaisir. Professeure de philosophie à la retraite, elle s’est jointe à notre équipe de bénévoles en 2002 en aidant à créer des livres audio accessibles pour les personnes ayant une perte de vision à notre studio d’enregistrement.
Nancy Simonot, portant un chapeau de cowgirl rose et une chemise à carreaux, un micro à la main, s'adresse à une foule.

Faites la rencontre de Nancy

Pour Nancy Simonot, faire du bénévolat au Centre Lake Joseph d’INCA, un camp de villégiature qui transforme la vie et qui offre des expériences enrichissantes aux Canadiens ayant une perte de vision, est une histoire de famille. Son parcours avec INCA a commencé lorsque son fils, Matthew, a vécu une expérience exceptionnelle en tant qu’animateur bénévole.
Wendy, holding her white cane, stands in front of a brick wall with a colourful mural.

Rencontrer Wendy

Wendy Schilka travaille deux fois par mois comme bénévole à la Fondation INCA d'Abbotsford à titre d'animatrice du groupe d'entraide. Cette expérience a été une source d'inspiration qui l'a incitée à retourner à l'université à l'âge de 64 ans pour obtenir son diplôme en counseling.